Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1419629
DE 
L A 
CARICATURE 
MODERNE 
163 
agonie; mais voulant l'aire croire qu'elle OXlSlP 
encore, tous les hommes politiques que leur il 
tour elle a renxwärsüs (le leur piücleslnl, elle les eu- 
voie chercher et se donne avant de mourir le plaisir 
(le les entendre (lisfflller. 
De ces discussions, de ce cahos, de cette tour (le 
llahel parlementaire rien ne sortira que de mise- 
rables intrigues. La bourgeoisie en connait le jeu 
depuis dix-huit ans : et pourtant, comme Sardanzt- 
pale mourant sur le lJfIClIGF entoure de ses femmes 
et de ses richesses, la bourgeoisie entend que son 
rzile soit dissimule sons le bruit (les parlottes poli- 
tiques.  
Il y a du Gribouille dans le lemperament bour- 
geois: le bourgeois qui craint le peuple trouve le 
moyen d'exciter la colore du peuple. Il a peur des 
coups de fusil et c'est a coups de fusil qulil thit ren- 
trer le peuple dans ses faubourgs. 
Le fait, voila ce qui preocctipe les bourgeois; les 
consequences, ils nly pensent guere. Eleves par 
(les pores qui ont renverse la noblesse, cela les 
cthagrine de subir le sorttinal de leurs pores, earils 
tfont pas le courage (les royalislzres et (les revolu- 
tiottuaires qui bravement, hommes et fmnmes, 
ntontaieut sur les erfhatittirls en 1795. 
Tu ne püriras pas suv Vaichnfnnd, ü bourgeois! 
nmis LTLHIIPPS nlisfarvs Pnllvndv11l 11011? ÜVOÄI" fail
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.