Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature moderne
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417599
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1418847
DE LA einieirulit: MODERNE. 35 
siasmer pour le gras du crayon de l)au1nier, la li- 
siere fantastique du contour, l'ampleur de la coin- 
position, l'harmonie du noir mele au blanc? La 
meme qui poussait lenthousiaste Diderot 51 secriei- 
devant un tableau domestique : a O Chardint ce 
n'est pas du blanc, du rouge, du noir, que tu broies 
sur ta palette; c'est la substance meme des objets;- 
c'est l'air et la lumiere que tu prends a la pointe 
de ton pinceau, et que tu attaches sur la toile. n 
Quoique Yidee satirique semble rivec au flessin, 
il n'en reste pas moins dans la representation de 
divers personnages oublies un souffle qui anime 
chaque groupe, une vitalite excessive qui s'empare 
de l'individu, et le dessin d'aujourdt'hui reste pour 
devenir une oeuvre du lendemain. J'en cherche un 
exemple caracteristique dans une eonlposition du 
maitre. 
En 1846, les bureaux du Coizstitutioiziiel furent 
transferes de la rue Montmartre a la rue de Valois. 
(l'est. un fait sans importance, et certainement un 
Augustin Thierry de l'avenir n'ecrira pas une lettre 
historique sur ce demenagement. Daumier l'a rendu 
d'un grotesque puissant. 
Sur une charrette a bras est installe le mobilier du 
journal : un vieillard podagre, coiffe d'un bonnetde 
coton, la vue protegee par un abat-jour vert, tient 
d'une main un drapeau tricolore fane; l'autre main 
s
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.