Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1414838
G0 
HISTOIRE 
tournee vers le dos, comme si on avait voulu 
marquer, par ce mouvement force, la euriosite 
d'un rapin qui regarde ce qui se passe dans 
llatelier au lieu dfeludier. Apres le groupe du 
peintre,et de son modete qui occupent une place 
importante au centre de la composition, se voient 
a gauche deux petits hommes dont l'un, dressant 
le bras vers le chevalet du peintre, semble commu- 
niquer ses observations a son compagnon. Derriere 
eux, une oie ouvrant un large bec pousse un- cri 
stupide. 
Un commentateur a vu dans l'oiseau la repre- 
sentation (c d'un chanteur ou d'un joueur d'instru- 
      
dans les ateliers pour desennuyei" ceux qui se fai- 
saient peindre. n 
Certains savants, ignorants des (letails de la 
vie, en sont reduits a chercher des commentaires 
en eux-memes, et adoptent quelquefois les plus 
eloignes de la realite. L'oiseau qui se promene 
dans l'atelier, me fait penser au caractere des 
peintres a qui il a toujours fallu quelque bizar- 
rerie tapageuse : singes, hiboux, grands chiens. 
L'artiste, aimant la liberte, se plait avec les ani- 
maux libres. Iioie mal elevee qui pousse des cris 
dans l'atelier du peintre est le meilleur de ses amis; 
il sacrifierait tous les portraits de commande a sa 
libre fantaisie.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.