Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1414541
DE 
LA 
CARICATURE 
ANTIQUE, 
51 
le dieu Bes, tres-populaiite en lilgypte, car sa figure 
a eu- sculptee en bois comme en bronze, en terre 
cuite comme en pierre. Certes, la danse nlest pas 
acte de caricature, et je prends garde dans. un pareil 
sujet de me laisser entrainer a l'utopie et de voir 
dans chaque manifestation de l'homme pretexte Si 
grotesque. 
Et pourtant, que le curieux, apres la lecture 
de ces lignes, jette un coup (l'oeil sur les vitrines 
du musee egyptien, ou sont entasses les dieux, 
et, s'il trouve d'autres comiques figures que celles 
du dieu Bes, que ces etudes passent pour avoir 
au improvisees par un vaudevilliste a ltaffüt. de 
quelque aclualite. 
Les grimaces de Bes ont ete reproduites, a de 
nombreux exemplaires, avec variantes dans les po- 
ses, la matiere et la taille. ll est meme un dieu Bes 
en argile blLlHCllO reliaussee de dessins bleus. La 
bouche, la langue et. le nombril sont rouges; mais 
entre toutes la petite figure ci-contre (page 52) est 
la plus earacteristique. 
An milieu des granits silencieux qui troublent par 
leur gravite serieuse, un vieillard podagre love la 
jambe avec peine, et si sa bouche joyeuse et ses 
levres lippues n'indiquaient un de CeS NFOS de 
bonne humeur qui se melent aux ilivertissements 
de la jeunesse, on eraindrait les suites de ces iolieg 
pour les membres engourdis du dieu Bes, qulon peu;
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.