Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417526
TABLE 
ANALYTIQUE. 
529 
P. Garucci.  Sentiment qui pousse l'enfant vers le dessin.  
Uläcole des lacaux-arls de l'ignorance.  Ilingenieux Toppfer.  
Joue-t-on la naivelü- Qu'a voulu faire l'enfant qui a trace le 
graflilo du triomphateur?  Inscriptions amoureuses.  Opi- 
nion d'un commentateur sur un graflllo de Pompei.  Premiere 
pensee d'une composition de pcintref- Ce grafüto serait-il l'ocu- 
vre de plusieurs Pompbiens?  Inügalites chez les plus grands 
peintres.  Un mot sur les premiers croquis de quelques mu- 
vres de Dclacroian-Graiiiti non satiriques.  Inscriptions de 
Ponipäi ayant le caracterc de la salirc.   .    .  275 
CH 
ÄPITRE XXW. 
IATU 
{ES GOY] 
IST ET 
KERHT-I 
xs cnm 
TIENS. 
Le Christ rcprcsentc avec une tüLe d'une.  Importance de ce 
grallito et gravilc du sujch-Impossibilitc de se mcprendm 
sur la signilicalioxi de cette Iigure.  Les paiens croyaient que 
les Juifs adoraient une täte d'ane.  Tertullien ct Minucius 
Fclix.  Origine de cette calomnie.  Que la contradiction est 
necessaire.  Cerlains idcalistes s'irritent contre lcs räalitcs de 
la satirtL-lfaprüs Cicäron, llomizre avait rapelissä: les dieu; 
 Un poüte accuse Aristopliane d'avoir concouru a la mort de 
Socrale.  lnanilc de cette accusation.  La Pucelle de Vol- 
taire.  La croix du Christ.  M. Prevost-Paradol a propos do 
l'ironie.  Entliousiasme et ironie.  Les poüles blesses se 
servent de l'arme de la satire.  Un poüte contemporain accorde 
51 un caricaturiste lc droit de faire sa charge.  Qui a raison 
du poüle-soleil ou de l'artiste-ruisseau.  Sophocle et Aristo- 
phanc tailles dans un mcme bloc de marbre.       287 
CHAPITRE XXV. 
CARICATURES GAÜLOISES. 
Ateiiev de cüramique gallo-romaine däcouveri. ä iiloulins.  M. Ed- 
mond Tudot.  Gravile des singes.  Moules primitifs.  Pan- 
lheon des dieux nnimalises,  Le singe qui se 1-ecueille.'_ 
Analogie de certaines figures gauloises et corinthicnnes.  
Fig-urine du cabinet de M. Piof.  Senäque, Montaigne et. Sue-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.