Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417515
7.28 
TABLE 
ANALYTIQUE. 
CHAPITRE 
205x115: 
SOC] 
Portrait de Socrate d"apräs les philosophes et les historiens.  
Socrale rcfrduit les divers systeämes philosophiqulcs ä un mot.  
Comädiens de bas otage.  Pourquoi Aristophane s'est. venge do 
Sourate.  Le bonhomme Richard, M. Dupin.  Cilargc de 
Socrute par Alcihiade.  Zopyre jugeant la physionomie du phi- 
losophe.  Caylus et les symboles socratiques.  Connüdie de Sn- 
cratpe et de Xanthippe.  Ficoroni et Gorlocus.  .    249 
(LHAPITRE XXI. 
EYVERS DU 
uvrrnn rmfcäunxr. 
hlusque socratique, silänique ou bachique.  Destruction d'un 
plan.  lfAcadälnie des inscriptions en 1'189,  Le type etVindi- 
vidu.  Athäisme archäologique.  Toul piädestnl vont une 
figurehistorique.  .  .  .   .  .  .  .     
CHAPITRE XXH. 
NU 
DE LA SATIlll-I 
EXCELLENCE 
m: mxs Iffxsnqv 
Opinion de Goethe sur la parodie chez les anciens.  Gmthe n'ai- 
mait pas le satirique.  Les Romains moins severes que les 
Grecs.  Citation de Lucien.  La caricature mieux indiquee 
par les poütes que parles peintres.  Portrait de Meuandre. 
 Combien il serait utile, pour reconstruire l'histoire familiere 
de Pantiquite, de posseder des caricatures de grands hommes. 
 De la caricature les Anglais parlent juste.  Le triomphe de 
Paul Emile.  Mauvais cote de la caricature.  Elle ne doit 
etre l'arme que des minorites.  Holbein eläve la caricature a 
la hauteur d'un art chretieu.  La plus noble victime de la ca- 
ricature.  265 
CHAPITRE XXlIl. 
GRAFF 1 
Le registre du peuple.  Les murailles sont le papier des fous. 
Les anciens devaient s'en servir plus que les modernes.  
L0
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.