Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417404
DE 
LA 
(IARICATURE 
ANTIQUE. 
517 
veillancc du secretairc perpetucl de Flnslilut, 
V. Boule, qui 1n'a permis de prendre connaissance 
d'un pamphlet qu'il est un des rares ä pbsseder. 
Qui avait raison du baron de Stackelberg ou de 
M. Raoul Rochette? Tel n'est pas, l'objet dc ce cha- 
piIPC. 
Au moment de terminer l' Histoire de la Caricature 
antique, je suis pris ä mon tour d'une certaine ter- 
rellr. 
Plus l1ne oeuvreaete nleditee, plus elle laisse de 
trouble dans l'esprit de celui qui s'en separe ; c'est 
une mere de famille qui envoie son tils il Paris et 
craint pour llli les dangers de la capitale; ciest 
une oeuvre dramatique qui, composee dans le cabi- 
net, a paru il l'auteur une merveille d'esprit, et sem- 
ble maussade, grise et terne, il peine est-elle lue 
aux eonlediens. 
En revoyant pour la dixiemfy fois peut-etre les 
epreuxfes, je me dis combien il reste il faire encore, 
cmnbicn de points (l'interrogation restes sans  
ponse, combien chaque epoque d'un art si peu connu 
demanderait de connaissances speciales, combien 
Yerudition laisse de points obscurs. La ou il elflt 
fallu allumer des torches, je niai guere eu il ma 
disposition qu'un pauvre petit rat, jetant diinde- 
eises et tremblolantes lueurs. 
J'ai travaille en erudit et non en vaudevilliste. Les 
bibliotheques m'ont vu pendant des zlnnees entrer 
18.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.