Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417365
DE 
LA 
CARICATURE 
ANTIQUE. 
513 
ridat jamais ; et ce fut lui qui consacra, selon Sosi- 
bius, une petite statue du Rire? n 
"Voila ce quiun veritable erudit pourrait demeler, 
ä Paide de la comparaison avec d'autres monuments 
de Pantiquite. En tous cas, ces petits bustes sont 
gais, charmants comme les figurines dienfants du 
dix-huitieme siecle. Avec les singes, qui eux-memes 
ne sont peut-etrc pas des caricatures, les meilleu- 
res expressions de physionomie sont celles de ces 
enfants malicieux. 
Et maintenant que les areheologues de profession 
se prononcent sur 1e dieu Bisusl t 
1 Cette nouvelle edition paraitra assez a temps pour que les cu- 
rieux en ces sortes de matiercs puissent üludicr a Paris les {igu- 
rines decriles dans le chapilre actuel. Dans les galeries consa- 
crees a liHistoire du travail, au Palais du Champ de Mars, sont 
rangecs diverses figurines pretees par la ville et. les amateurs de 
Moulins. Il est impossible que du groupe des critiques anglais, alle- 
mands ou frangais, un point de vue nouveau ne surgisse qui eclaire 
ces figurines gardant precieusement leur secret. Je suis heureux 
pour ma part, dans un voyage d'exploration, d'avoir pousse les 
Bourhonnais a livrer ces monuments a la critique des differenls 
peuples, et je donnerai dans une prochaine edition le resullat pro- 
bable de leurs'diverses appreciations.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.