Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417333
510 
HISTOIRE 
Suivant M. Tudot, ces bustes ne sont autres que 
ceux du dieu Risus; Purcheologue, trop tot enlevg 51 
la science, voyait dans ces figures a une allegorie 
provoquant Philarite et repondant tres-hicn ä l'esprit 
fin et tailleur des Gaulois. n 
On voit au musee de Moulins deux de ces bus- 
tes, llun trouve a Vichy, l'autre ä Neris. Le corps 
de la figure decouverte a Vichy est vetu d'une dra- 
perie de couleur brune, et un filet trace au pinceau 
rogne tout autour du de de la base, a enluminures 
qui caracterisent un atelier ceramique de Vichy, n 
dit M. Tudot; en effet, de nombreuses figurines 
et coupes d'argile trouvees dans le pays demontrent 
que dejä les anciens avaient adopte ces eaux ther- 
males d'un effet si puissant. 
Des malades rappeles a la sante consacrerent peut- 
etre le souvenir de leur heureuse guerison par un 
hommage au dieu Iiisus, qu'a Vichy plus qulailleurs 
on est tente dlinvoquer. Les anciens connaissaient 
parfaitement la vertu des eaux : ce ne sont pas 
les modernes seulement qui souffrent du f0l6,.(1e5 
reins, ides calculs biliaires, des gastralgies, de la 
goutte. Or, uhe partie de ces maladies, Vichy les 
guerit; et quelle joie de la part des malades qui s'en 
reviennent, les uns avec un vif appetit, les autres 
nettoyes de cette bile qui fait voir si triste Plltllllil- 
nite, ceuxwci sans traces des pierres ohstruant leurs 
organes
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.