Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417231
300 
HISTOIRE 
M. Edmond Tudot, recueillit et groupa au musäe de 
Moulins. 
Alors l'art gaulois put etre etudie sous differentes 
formes, un art barbare qui, a travers ses begaye- 
ments, offre pourtant un ressouvenir des figures 
antiques. 
Au milieu des moules grossiers des Venus, des 
Minerves, des deesses de la generation, des odi- 
cules au fond desquels sont poses les dieux d'ar- 
gile, on remarque des figurines de singes que 
M. Tudol nlhesita pas ä donner comme des carica- 
tures. 
a C'est surtout dans les caricatures que se revele 
le sentiment du pittoresque des eeramistes gaulois; 
cesont principalement des singes qu'ils mettent en 
action. Les singes etaient, aux yeux des Gaulois, 
Pembleme de la laideur; or, sous cette forme, l'i- 
mitation la plus simple d'un individu suffisait pour 
le ridiculiser, et on ne saurait refuser aux artistes 
Gaulois d'avoir fait preuve, dans ces images satiri- 
ques, de beaucoup dhabilete et d'esprit 1. n 
Montes sur des piedouches grossiers, ces singes 
sont habituellement assis, les bras croises, avec la 
gravite d'un personnage qui pose, ou se cachent la 
tigure avec leurs pattes. 
4 Collection de figurines en argile, wuvres prefniäres de l'art 
gaulois, recueillies et dessinäcs par Edmond Tudot. Paris, Rollin, 
1 vol. in-4", 1860.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.