Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1417088
DE LA CARICATURE ANTIQUE. 23s 
päiens, n parce que le personnage 51 la palme est d'un 
dessin moins embryonnaire que les autres figures 
de la meme composition. 
Dans les projets des plus grands maitres, ou 
remarque de ces inegalites. Certains mouvements. 
sont rebelles a l'artiste, il ne peut les rendre a 
llaide du souvenir, il faudra les etudier diapres 
le modele, mais il est important de les indiquer, 
ne fut-ce que par un point. La memoire a retenu 
tel geste plutüt que tel autre; sur le meme feuillet 
(liitlbttm, a cote d'un heroiqtie trait de crayon, 
il n'est pas rare de trouver le begayementz. - - 
J'ai sous les yeux les premiers croquis qui ont 
servi au Triomphe de Trajan de Delacroix : c'est un 
assemblage de pauvretes et dopulenees, de gue- 
nilles et de richesses, de cherche et de spontane, de 
penible et de tiioinphant, de misere et de genie. 
Les hein du geintlre petrissant la pute dans une 
rave, que sont-ils a cote des efforts de l'artiste 
courbe devant sa table de travail, et: qui ne peut 
reussir a rendre un mouvement? Plus l'artiste est 
passionne, plus penilales sont ses efforts, car il les tire 
de son cerveau, quand tant d'autres trouvent une 
petite habilete au bout de la main- 
ll y aurait beaucoup a dire sur ces croquis, 
embryon penible d'au sielancent les grandes oeu- 
vres. Les artistes anciens procedaient comme les 
modernes.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.