Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416953
272 
HISTOIRE 
de Pcrsüc, ils restürcnt muets 
deux". n 
tant de granÄ 
devant 
C'est la le mauvais cote d'un art qui, vivant 
dlimprovisation, favorise malheureusement les hai- 
neuses passions contre le grand et Pheroique; 
mais, si l'ironie mordante est une insulte au vain- 
queur, il ne faut pas oublier combien elle sou- 
lage et raniine le coeur de Popprime. La carica- 
ture aux mains de la majorite est repugnante; son 
amertume est relevee quand elle combat pour les 
minorites. Je connais des caricatures reconfor- 
tantes, de vraiment vaillantes, a travers lesquelles 
apparaissent avec Päme de llartiste ses eoleres 
de lion enchaine, son mepris pour les vices des 
parvenus, comme aussi sa haine pour dlodieux 
gouvernants. Ici, plus de mesquineries taquines, 
mais le souftle large d'une poitrine qui, trop long- 
temps comlurimee, eclate et donne naissance a une 
trombe satirique ou sont emportes troncs, scep- 
tres, couronnes, signes de distinction, grades, di- 
gnites, richesses, voltigeant dans un tourbillon 
destructeur. ' 
Ilolbein, räsumant les idäes de ses contemporains 
sur la Mort, trouve dans sa Danse ügalitaire des 
effe-ls de grandeur et de sarcasme, de mäpris pour 
1 Dictionnaire politique (Paris, 
par M. Ch. Blanc. 
Pagnerre, 
1ss1y 
art. 
CARICATURE,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.