Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416934
270 
HISTOIRE 
medailles t Toutefois, je ne suis pas certain, ainsi 
que le dit M. Guillaume Guizoti, que Denys, tyran 
(Plleraclee, dut se recrier avec une admiration 
cynique et se reconnaitre lui-meme, si jamais quel- 
que compagnon d'orgue lui lut ces vers des P6- 
cheurs : f 
a Le gros porc etait etendu sur le ventre. Il me- 
nait une vie de debauches telle qu'on ne peut la 
mener longtemps.  Voici, disait-il,,la mort que 
je desire tout partieulierement, la seule qui soit 
belle a mon gre : mourir couche sur le dos, le ventre 
tout sillonne par des plis de graisse, pouvant a 
peine" parler, et. tirant l'haleine du fond de la poi- 
trine, mais mangeant encore, et disant: Je creve de 
volupte! n 
Voila la vraie caricature antique. 
ltlalgre la finesse däaxeeution du petit bronze de 
Caracalla, du musee diAvignon (voir page M5), et 
quoique bien des instincts cruels soient exprimes 
dans les traits de cette figurine satirique, combien 
elle est loin de ce portrait de Menandre! 
Et si on excepte la caricature de Caraealla, quels 
documents a-t-on trouves sur les grands hommes 
de Pantiquite qui repondent aux voeux de lkäcrivain. 
anglais : 
f Illänandre, ätude historique et Iiltdraire sur la conzeklie e! 
sociätd grecques. Didie131855, in-18. 
la
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.