Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416562
ne LA CARICATURE ANTIQUE. 27m 
certaines analogies se t'ont remarquer. On peut. se 
reporter au beau temps de madame Dorval qui, les 
cheveux rlenoues (signe dcxcessive catastrophe 
flans le melodrame), etait entrainee dans une ca- 
verne par un monstre  vert! 
Si Sophocle, Eschyle, Euripidc etaicnt soumis 
a de vives critiques par un Aristophane, combien 
d'autres poütes tragiques d'un ordre inferieur 
n'existait-il pas qui, outrant les coups de thea- 
tre et les lamentations des personnages, durent 
fournir pature aux pinceaux railleurs de la genera- 
tion qui suivit i 
Je dis donc que, le vase etant grec (je m'en rap- 
porte a l'affirmation (les archeologues italiens et des 
membres de lilnstitut), il appartient a une periode 
de decadence; 
Qu'ilest ou la charge d'une tragedie ; 
Ou la reproduction exacte d'un de ces drames 
dans lesquels Felement bouffon se melait au tra- 
gique, pieees dont malheureusement il ne nous 
reste rien; 
LA 
Les masques des deux singes (singe enisynonyme 
de laideur), leur costume conforme ä ceux des per- 
sonnages comiques habituels, leur altitude, 110118 
prouvent qu'ils etaient meles au drame pour pro- 
voquer le rire chez les spectateurs. 
Je voudrais repondre plus directement aux exi- 
gences des curieux; mais ä l'heure qu'il est, le plu
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.