Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416465
DE 
LA 
CARICATURE 
ANHQUE. 
025 
trop exactes de cet art avec les pieees du reperloire 
osque, les dessins sont la pour la gouverne de la 
critique et des erudits. 
Tite Live rapporte qu'une peste considerable 
ayant eclate ii Home vers l'an 590, les consuls, pour 
dissiper la terreur des esprits, firent venir des co- 
mediens dits Luzlii, dont raftolait le peuple accou- 
tume seulement jusque-la aux jeux du cirque. 
Suivant de UÄUlIIEIYGJÄlOFS aurait ete representee 
par ces ludimzs la parodie des Amours de Jupiter et 
dlftlemene. 
Alcmene est il la fenetre, pendant que Jupiter 
siavance, la tete passee dans "les barreaux d'une 
eehelle qui doit lui servir a penetrer chez la belle. 
Mercure,  a llaide d'une lampe, eelaire le lieu de la 
scene, et, pour ne pas etre reconnu, cache son ca- 
ducee. 
Les deux personnages ont un caractere ilhyplial- 
lique tres-prononce. 
a Cette scene appartient evidemrnent aux Mimes, 
dit de L'Au1naye, parce queles acteurs y sont repre- 
sentes nu-pieds, planipädes. a 
De Lllulnaye se contredit, car plus loin il ajoute: 
a Ces planipedes n'avaient point de masques et se 
couvraient le corps de tuniques grossieres, faites 
de peaux de betes n (voir dessin page 215). 
Or Jupiter a un masque blanc surmonte du mo- 
dius, et son costume, de meme que celui de Mer-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.