Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416418
215; 
HISTOIRE 
des l'an 427 avant Jesus-Christ. C'est liepoque a 
laquelle les archeologues reportent l'origine des 
vases a figures burlesques. Et il serait difficile 
d'expliquer le manque dlilltistrations par les pein- 
tres des celebres eomedies du grand satirique, si on 
n'admettait que ces peintures shdressaient a des 
scenes d'un ordre beaucoup plus bas et plus popu- 
laire, ce que j'essaye de demontifer par la repro- 
duction de certains de ces monuments. 
Un vase a ügures comiques donne le nom d'un 
des artistes qui consacraient leurs pinceaux a la 
representation des scenes dramatiques. 
Asteas est le nom du peintre, qui a signe son oeu- 
vre en earacteres voyants sur le fronton du theatre 
ou se passe la seene : AZETEAE EFPAAKDE (pour 
Äarsdg ä-fpatq-q, dest-a-dire Astens pingebat). , 
Quatre personnages sont en seene : Gharinus, 
Gymnases, Diasiros et Cmzchas. 
Charinus, vieux campagnard scythe dont-les 
Grecs et les Romains se moquaient volontiers, 
etendu sur un lit, le baton a la main, fatigue peut- 
elre d'une longue course, se laisse aller il ses reg 
veries, lorsque deux valets le tirent, l'un par les 
jambes, l'autre par les pieds, tandis qu'un troi- 
sieme eclate de rire et semble applaudir a ces 
tracasseries. 
Millingen, qui le premier u fait connaitrc le vase 
peint par Astäas, voit dans le vieillard tirä par ces
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.