Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416407
CARICATURE 
ANTIQUE. 
217 
triste sort dillys, notre fils, par tes guzouillelnenls 
harmonieux et varies, elc.   
Selon le sclioliasle, Procne, le rossignol, dans la 
comedie des Oiseaux, reunissait la parure d'une 
courtisane et le plumage diun oiseau. 
On a d-galement quelques indications sur le cos- 
lume d'un des musiciens de la coxnedie des Oiseauw. 
a Le cluuur : Faisons entendre les chants py- 
thiens, et que Cheris accompagne nos hymnes. 
a Piszhätärzes.  Cesser de siffler! Par Hercule, 
qu'est-ce que cela? J'ai vu dejä bien des prodiges; 
mais je Ifavais point encore vu de corbeau avec une 
museliere.  
Suivant le commentateur, a les joueurs de Ilülc 
se bridaient la bouche avec une courroie. L'acteur 
qui_reprdescrlte ici le musicien avait le masque d'un 
corbeau 1. n 
Voilä pourtant des details comiques qui auraient 
du seduirc les peintres de vases. 
Dans la comedie de Id Paix, Aristophane, paro- 
diant le Bellärogzlzovz d7Euripide, fait monter son he- 
Pos sur un cscarhot, et M. Edouard Fournier dit 
avec raison : a Le theütre comique et la caricature 
ne font qu'un seul et meme art chez les anciens. n 
APÄSLOPIIEIHB fait jouer ses principales comedies 
' Conzädies cfArishqulfnne, 
fävre, ma. 
M 
Ar 
a ud . 
vol . 
l
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.