Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416370
214 
HISTOIRE 
nommes de E66; (droit) et de qaüüiäg, portaient le 
phallus droit a la manierc de Priape.... Les ithy- 
phalles jouaient des roles d'hommes ivres et accom- 
pagnaient leur saltation de chansons libres... Ces 
mimes etaient fort devots a Priape  n 
Il ne faut pas trop se gendarmer contre ce cyni- 
que blason des phallophores; Pepoque nlest pas 
eloignee ou Callot en faisait un motif de comique 
dans sa serie de danseurs du balli di sfessaizizt. 
Phallophores et ithyphalles peuvent disparaitre, 
la pieee principale de leur costume traditionnel 
restera ajuslee aux habits des acteurs; et si elle 
excite llindignation des philosophes et des mora- 
listes, c'est que la Grece, parvenue au plus haut 
degre de la civilisation, voudrait rejeter ces mar- 
ques qui, näbanilonnant jamais le theaitre comi- 
que, font aujourd'hui le chagrin des archeologucs 
partisans de l'exactitude, et pourtant obliges, par 
pudeur, de les rayer de leurs dessins.   
Origines du theatre antique, archaisme, vocabu- 
laire et alphabet empruntes par les Romains aux 
Grecs seraient choses delicates en chronologie, si 
le mot (MCLZCIGIICB ne couvrait de ses larges ailes 
trois ou quatre siecles sur lesquels il est prudent 
de ne rien preciser d'absolu. 
l De la saltation thddtralc. Recherches sur l'origine de la panto- 
mime chez les anciens. Paris, 1790, in-S".
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.