Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1416298
206 
HISTOIRE 
rappelons lc caraclere de virginite que la mythologie 
grecque attribue ä Atalante de preference ä toutes 
les autres heroines, de meme qifä Artemise, dans 
le cercle des deesses. C'est pourquoi les peintres 
confondent souvent leurs tigures, et nous voyons 
quelquefois jointes au nom dlfitalante les epithfzlcs 
de non bercde, non serräe, (Yinrlmnptäe, epitlieles qui 
toutes indiquent le morne caractere de virginite. Il 
en resulte evidemment qu'Atalante a une peur ef- 
froyablc (Penfanter, et ce sentiment explique l'ac- 
tion dans laquelle Parrhasius la peignit. Voilä pour- 
quoi je vois une satire de la virginite dans cette 
peinture de Parrlrosius, sur laquelle llleleagre, en 
face däitalanle qui est assise et qui a les seins nus, 
donne la chasse in ces deux pommes diune maniere 
digne de son nom. n 
N'est-cc pas la une imagination de savant qui, 
plonge dans les etudes speciales de la parodie et de 
la caricature, ne voit partout que caricatures et pa- 
rodies? Il est toujours delicat de contredire des 
hommes considerahles ; mais dans un travail si 
ardu, Pideal doit ceder le pas a la realite. Quel 
est 1e caractcre special de 1a caricature? D'al- 
tirer l'oeil par des formes extravagantes, ou dletre 
accusee par une legende satirique, quand le crayon 
est au service d'un esprit plus littcraire que gra- 
phique. Si on se tic aux imaginations paradoxales, 
il en est qui se chargeront de demontrer que l'Apol-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.