Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1415960
DE 
LA 
CARICATURE 
ANTIQUE. 
fois la tete d'un belier et celle d'un sanglier. Sur le 
bord de ce vase, qui forme le col des deux tetes, 
se trouve le seul monument de Pantiquite qui nous 
offre en peinture le combat des Pygmees contre les 
grues. n (Voir pages 174 et 175.) 
Ce monument est loin d'etre le seul relatif aux 
Pygmees : il" est meme difficile de faire un choix 
parmi les peintures ou sculptures qui se rattachent 
aux combats des grues et des Pygmees; cependant 
une fresquede Pompei servira de preuve aux recits 
de Pline, comme les deux premiers dessins servent 
de commentaire au poeme dllflomere." 
Les Pygmees dllllgyptc, suivant la represcntation 
des peintres de llantiquite, etaicnt de petits vieil- 
lards chauves qui faisaient le commerce et trans- 
portaient en laateau des jarres pleines de la liqueur 
Si recherchee du lotus. 
Une fresque trouvee dans une maison de Pompei, 
pros diune porte de la ville, semble indiquer le lieu 
de naissance des Pygmecs (voir page 177). L'Egypte 
Hpparait dans ces feuilles de lotus, dans ces croco- 
diles, dans ces hippopotames 1. 
i 13001163111 (trad. de Plliade) et de Paw (Rech. sur_ les Eyypfiens) 
ämettent cette thäorie que, dans le langage illlägfnxlquff des FHYP- 
tiens, lc combat des Pygmäes contre les grues ddsignan If: decro1s- 
Semem du NÜ au temps m1 ces oiseaux quittent les chmats du 
Nord pour passer au Midi, dest-ä-dirc vers le mois de novembre, 
aux approches de lfhiver. Il csL dangereux, dans les recherches 
sur Pantiquitä, de quitter 1a tel-n; ferme du fait. Les matäriuux
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.