Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1415920
DE 
LA 
CARICATURE 
ANTIQUE. 
169 
Pline recueillit toutes les croyances populaires 
des naturalistes de la Gräce et les donna särieuse- 
ment : a Cela est certain,  dit-il (non exspuere). 
Parlant avec une foi robuste des hommes ä tetes 
de chien, de la nation des Astomes (sans bouche), 
des Thibiens qu'on reconnait a parce qu'ils ont dans 
un oeil une pupille double et dans l'autre une ef- 
figie de cheval, n Pline ne pouvait manquer de 
sünteresser-a ces fantastiques Pygmees: 
a Au delä, dit-il, a Fextremite des montagnes 
(de Plnde), on parle des lrispithames et des 
Pygmees, qui niont pas plus de trois spithames de 
haut, dest-a-dire vingt-sept pouces. Ils ont un ciel 
salubre, un printemps perpeluel, dcfendus qu'ils 
sont par les montagnes contre l'Aquil0n. llo- 
mere rapporte de son cote que les grues leur font 
la guerre. On dit que, portes sur le dos de beliers 
et de chevres, ct armes de flcches, les Pygmees 
descendent tous ensemble au printemps sur le bord 
de la mer, et mangent les oeufs et les petits (le ces 
oiseaux; que cette expedition dure trois mois; quiau- 
comme les poütes, sans adoucissement, sans restriction; et eux, qui 
soulagent si souvent les mythologucs, quand il s'agit de famffHeP 
quelque ancienne fiction ä un sens raisonnable, ne servent ici qu'il 
augmenter leur embarras. En effet, Clesias, Nonnosus, Pline, S0- 
lin, Pomponius-Mela, Basilis dans Athenee, Onesicrite, Arislee, 
Isogonus de Nicee et Egesias dans Aulu-Gellc, meme les Peres de 
l'EgliSe, Saint Angustin, saint Jerome, tous sont d'accord sur l'exis- 
tence des Pygmees, sur leur petite taille et sur leurs combats avec 
les grues.  
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.