Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1415856
M2 
HISTOIRE 
Malgre mon respect pour Perudition de M. Le- 
normant, je chercherai un autre sens a la represen- 
tation de cette comique figure. 
Le potier jouait un certain role dans Fantiquite. 
De ses soins dependait la reussite des admirables 
ceramiques que nous ont laissees les anciens : les 
peintres et les sculpteurs devaient entretenir des 
relations amicales avec l'ouvrier dont Phabilete re- 
pondait de la cuisson des vases, ainsi que de la 
conservation des peintures. 
Un potier, c'est presque un musicien interpretant 
la partition du maitre. 
Il faut avoir assiste aux tentatives des ceramistes 
modernes pour se rendre compte des difficultes du 
metier. La cuisson peut alterer la forme du vase 
ou sa coloration, et faire d'une belle piece une 
chose de rebut. 
Un potier qui aime son metier est une sorte 
d'artiste. Qui sait si certains potiers de Panliquite 
n'etaient pas a la fois peintres et modeleurs comme 
Palissy? Cela s'est vu et se voit encore aujourd'hui. 
De tout temps le potier eut l'orgueil de sa profes- 
sion. Les signatures et les 1narques que les cu- 
rieux cherchent sur les eeramiques en font foi; 
meme sous lacouverte des faienees populaires, 
il n'est pas rare de trouver la signature de l'ou- 
vrier. Le mot de  en usage parmi 
les anciennes corporations d'avant la Revolution,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.