Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1415758
152 
HISTOIRE 
dans les maisons pour preserver les habitants des 
sorts ou pour mener ä bonne {in le travail de la ge- 
neration, certains autres etaient peints et sculptes 
dans l'unique but de pousser aux idees plaisantes. 
Les Allemands sont de cet avis, qui ont donne le 
nom de Garicatufr Merkurs ä un Mercure il cheval 
sur un phallus 51 [etc de bouc, ornemente de sept 
sonnettes. 
lllercurc, le dieu impudique de Pülympe, a trouve 
le veritable coursier pour se presenter aupres des 
belles de la part de son mailre, et il ne se deguise 
guere pour accomplir sa mission, le phallus ä tele de 
bouc, animal impudique, etant d'un symbolisme 
clair. 
Les sonnettes reparaissent fräquemmenf, atta- 
chäes au venlre de ces cdursiers obscänes, qui 
affectaient mille formes dävergondäes. Et l'expli- 
cation n'en est pas facilel. 
(c Le bruit du bronze, dit Thäocrite, dätruit les 
impuretäs. n Mais cette tintinnabulation attachäe 
l La publication du chapitre sur Priape dans la Revue de Paris 
a amenä nombre de commentaires et de faits curieux qui ne peu- 
vent trouver place dans le livrc actuel; j'indique-rai 10111911115 1'111- 
täressanle communication de M. Philippe Burty, qui me fi: 1135591- 
un croquis d'une pierre sculpläe dctachäe des aränes de Nimes. 
Un phallus ailä, accolc i: deux compagnons de la mcme ihmille, est 
guidä par une femme qui le tient en bride. Ce phallus ä pieds de 
cerf porle une sonnette au cou. Un ürudit a vu, dans la reprcscnla- 
tion de ce monument et la place qu'il occupait dans lcs aräncs, 
l'endroit ou sasseyaient les courtisanes.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.