Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1414070
AVERTISSEMENT. 
ils de la belle epoque? demande M. Cltassang parlant (les 
parodies. Il est trop certain qu'il ne nous est rien reste 
en ce genre qui puisse etre rapporte au siecle de Pericles : 
tout ce que nous avons est d'une epoque relativement re'- 
cente, nous l'avons tire des villes fromairtes cl'Hercula- 
num et de Pompei. Les artistes etaient Grecs, sans doitle, 
pour la plupart, mais ils ne represerttaient que l'art grec 
deqenere. Tout cela appartient ä Fepoqite romaine et se 
rattache ä ce que l'on peut appeler l'art greco-romairt. u 
Qu'importe si l'histoire de la caricature commence a 
lu flecadence! Plus d'un gros livre sur lesRomains ne 
fait mente pas mention de l'art satirique, si repandu 
a cette epoqzte que je n'ai pas eu de peine a ameliorer la 
preefizlente zidition. 
 Le comique est repantlit a foison sur les traits de 211W- 
sonnages dramatiques representes en statuettes. Quoique 
cette partie de travail nouveau demandat de longues et 
nouvelles etudes, a de rares exceptions je ne m'en sitis 
pas tenu au positivisme commode de certains annota- 
teurs qui bravement impriment : a Celte statuette de terre 
cuite a tant de centimätres de hauteur. n 
En presence de ces renseignements, dont se sert pour- 
tant plus d'un erudit, on aurait mauvaise grace a deman- 
der a l'auteur la date exacte des monuments. 
Le theatre, les masques, les acteurs fournissent des 
chapitres indispensables a l'art comique. 
La fable et Fapologue, Socrate, Jesus et les calomnies 
contre les premiers chretiens ont augmente le present ou- 
orage. Chacune de ces questions eut pu fournir une these 
importante.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.