Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de la caricature antique
Person:
Champfleury
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1413602
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1414975
711 
HISTOIRE 
la Voici la traduction que je proposerais, dit 
M. Chabouillet, si j'avais autorite dans Pecole: a Le 
a meme peignit en caricature Gryllus au nom bur- 
a lesque; d'on vient le nom de grylles a ces sortes de 
a peintures. n Si je ne me trompe, les traducteurs 
de Pline n'ont pas arrete leur attention sur ce pas- 
sage, qui n'est important que pour celui qu'inte- 
resse serieusement ce petit point itarolieologie. 
Aussi se sont-ils contentes du premier sens que les 
motsde Feerivain presentent a l'esprit; ils n'ont pas 
songe a demander pourquoi Antiphile, ayant fait 
une tigure grotesque, lui aurait donne le nom de 
Gryllus plutüt que tel autre; c'est qu'aucun d'eux, 
au moins de ceux queje connais, n'a songe, en tra- 
duisant ce passage, qu'il existat un Gryllus dans 
l'histoire. Selon moi, au contraire, il est evident 
qifAntiphile fit, non pas une figure grotesque qu'il 
nomma Gryllus, mais bien la caricature de Gryl- 
lus, nom celebre dans Yantiquite, oublie aujour- 
d'hui, meme des erudits; car entin la caricature ne 
prend pas d'habitude ses types dans son cerveau,elle 
les choisit dans le monde crec, et se contente de 
leur donner l'aspect ridiculeJidiczelum habitum. Sur- 
tout la caricature, pour plaire a la multitude, s'at- 
tache volontiers aux noms celebres et honores, par- 
meilleur des livres pour tiäride1'l'l1o1n1ne ü seshcures de marasme 
P0liCfti7l6ll8, drame en trois actes, pubhd par Olivier et Tanneguy 
de Penhoät, et illusmä par Gebrge Cruxshanck. Paris, 1856.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.