Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Deutsches Kunstleben in Rom im Zeitalter der Klassik
Person:
Harnack, Otto
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1377511
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1379941
198 
Amnerkung-en. 
Visite jusqua quarante eaisses. jkwais pris 1a (iajute d'un Navire 
Danois pour 1110i et 111011 frere. WV. Tischbein qui venait avec 11011.: 
embarqua ses Caisses avee ses planches avee les mienes sous 111011 
110111. I1 a uianque (Vetre fusillier quzind les frangois sont entre 11 
Naples, parceque 011 a tire quelque coup de fusils de S11 Maison. 
eest per miraele quil a efe sauve. Nous partiines le 20 Klare et a 
Plsle de Criste nous fuines Visite par 111i eorsair frangais, malgre 
Batiment neutre un trouva des pretexte que le Batiment (levoit ctre 
jugö a Batie e11 Corse. Chelnain faisant nous (lonnainent Deux 
eent Piastre 1111 Capitain de prise qu'on avoit laisse avee 11n autre 
ä bord, pour nous eonduire a Livourne, 011 nous y fit faire une qua- 
rantaine de 26 jours, je donna bien de mouvement a 111011 affaire 11 
Tagent de Prusse, de maniere qu'on permettoit a 1110i seul d'avoir 
mes EiTets sans etre Visite. 
E11 partant de Naples uotre idee etoit de trouver  
a Livourne, pour aller e11 a11g1eterre et (Tat-tendre jusque a 1111 
meilleur tems, touts 110a intentions etoient detruits per l'in- 
vasion des franqois e11 Toseane. Le pretexte d'av0ire ete Visite par 
les Üorsaire fragais, fut, que 110us ne voulions pas risquer une autre 
foi pareille fatalite et (Yattendre des meilleurs oecasions, parceque 
il vennoit 1111 comniissaire frangai avee 110us sur le meine Ba- 
timeut, il falloit traiter avee bien däidresse pour neus sauver 
de 11e pas aller e11 Franee. quand 110us trouvennes le peupel 
Toscan doux et bien different de Lazaroni, 110tre ancien alni Oßtu 
lranek nous offrawun Maisou a. Pise 110111 y demeurer et attendre 
les Evenement plus heureux, E11 Allemagne il n'y avoit pas meyenr 
dlaller per les arme-es avec nos Effet. e11 Suisse c'etoit  ehose. 
Tisbein Heigelin et Hunnnel qui sont venu avec nous ont demeures 
plus d'un mois a. Boulogne, et a 111 1i11 ils sent passe per Ferrara 
avee bien des Diiicultes Sams avoire des Etfets avee eux, 1111: Tisch- 
bein a laisse les siennes a- Livourne. Depuis le 15 de May nous 
demeurons ici, et apres tant de desastres et fetalites, par laquelle 
111a. sante a souffert beaucoup, je me suis remis et je  a 
travailler aiusi que 1n011 frere, je etait bien inalade et ines nerfs ont 
tant souffert par 1a frayeur, voyamt a chaque 1110111e11t 1a mort de- 
vant 1110i, que j'ai de 1:1 peine 21 nie remettre tout a fait, le 1110i11dre 
bruit fait 1111 effbrt sur mes nerfs q11e je suis tellement altere q11e 
j'ai de 1a peine a me tenir. La perte de 111011 bien 11 ete tres 0011- 
siderable, tant par les Effets que par Feeliang-e de Police sur 1e- 
quelles 011 perdoit. le 75 pour Cent, il falloit de YEfeetif, le myage 
uous a Conte plus que mille piastre, c'est bien malheurelix a 111011 
age de 62 ans de faire eette perte, apres une (äxistenee honorable 
er, agreable que j'ai jouis, dont vous aves am bien des fois teinoins 
auculaire, 111a pert-e est inreparable ä 111011 age. Nous seines heureux 
(Fette parti, si 11011 011 11011s aures mis e11 prisons comine Realisten 
111ang'es le peu qui resta et tout auvoit ere perdu. quand les affaires
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.