Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Essai sur le symbolisme architectural des églises
Person:
Saint-Jean, Godard
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228666
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1229385
SUR 
SYM BOLISME 
ARGH VFECTUBAI, 
apprenneut qu'il a pris possessiou de la terre par ses envoyes. 
Le chrelne , compose d'huile et de beaume, atteste que le 
monde est rempli par la douceur et les vertus des disciples 
de Yßvangile, pierres de Vöglise spirituelle. Aussi on ehante: 
O Jerusalem! tous tes murs sout des pierres precieilses; et 
tes "Lours seront coustruites de diamams ; puisle psaume 1147. 
Laucla Jerusalem  enlin deux repons, desquels il appert que 
le ciel", le temple, Peglise , se Cüllfülldßlll en une seule 
chose. La voici , Jerusalem , cetle graude cite celeste ornee 
comme Pepouse de Pagneau , parce qu'elle est devenue son 
tabernacle. Alleluia. Ses porles ne seront poiut fermees du- 
rant le jour; jamais la nuit ue Pobscurcira.  Tes plnces , ö 
Jerusalem! seront pavees d'or pur, Alleluia, on chantera en 
toi le cautique de. joie, Alleluzkz, et lous diront_ daus les 
rues, Alleluia , Alleluia. Tu resplendiras d'une eclatante 
lumiere, et tu seras adoree des extrömites du monde n 
Bieutöt le pontife pluce sur les einq croix gravees de la 
lable d'arme] , cinq croix de grnins (Feucens et eiuq nun-es 
de cire auxquelles il meL le feu : Jesus-Christ , Phostie SilIlS 
tache, a am offerl en holocauste agree de Dieu. 
Apres 1a benediction (les vases et des 0rnelnenls saures 
qui font parlie du mobilier de. Feglise, ou vu chereher en 
procession les saintes reliques (lciposöes (laus un lieu voisin 
oü l'on a chanlö Follice de mlit. Symboles des ames cap- 
tives aux limbes et, iei-bas, elles sont iutroduiles dans le 
temple par Peveque , de meine que les justes sont (lelivres 
pur le Christ et conduits en la maison de son pere. Anzbu- 
late, sancti Der; ingvedrirnirzi in czbilaleuz Domini. Mitre 
en töte et 1a truelle ä lu main (Nglise a toujoiu-s sn ho- 
norer Pouvrier) , le pontife scelle , au moyen d'un mortier 
benit, 1a pierre du sepulere ou les reliques sont cachees 
suivant 1a wision de Fapölre sainl Jean. Quelquofois cela
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.