Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Essai sur le symbolisme architectural des églises
Person:
Saint-Jean, Godard
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228666
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1229254
DES 
EunsES. 
Ifäme initiee ä la vie illumin ative ne decouvre pas entierenlen l. 
le sein de Dieu dont Pessence est incv01n])rel1ens_ible. Le jour 
sans ombre oü l'on voit face ä face commence in poindre ; mais 
nous ne voyons pas le sanctuaire eternel ; nous l'entrev0j'011s, 
c-omme le sanetuaire de nos eglises, ä travers le Jube ä claire- 
voie sculpte entre le choeur et la nef. C'est une tradition 
des voiles du ciboriunz qui derobaient les mysteres aux yeux 
des lideles , pendant les plus solennels instants du saerifice. 
ll est possible ä Väme de franchir nette barriere sur les 
alles de l'amour. La charite ne connaitpasdbbstacles 2 Amor 
de impossibilitale non causamr  valel igitur ad omnia," 
sicut vivwv flamma et ardens facula sursdm erumpit secu- 
räque pertransit. (Inzin) La vie unitive est done manifestee 
par le sanctuaire. Lh, s'aeco1nplissent los ueuvres secretes du 
saint amour : sacrifice et eommunion  
Mais il est des iuncs peeheresses , pour lesquelles il n'y a 
plus , ee semble, de purilieation, dillumination , d'union ; 
tant Pabus des gräces et Penormite des crimes ont fait deborder 
sur elles la coupe de la colere de Dieu. All ! qu'elles ne se 
preeipitent pas pour jamais hors de Peglise. Espoir des de- 
sesperes, veritable {ille de Noemi dui recueille Pepi brise , 
delaisse du moissoxlneur , la Sainte-Vierge leur tend ses bras, 
deruier et sür abri , par delä le sanctuaire. 
Uäme chretienxle est encore symbolisee en certaines parties 
du temple. 
I-Iautel figure notre coeur oü nous devons innmoler la con- 
cupiscence, les vices de la natura, et oifrir au Seigneur 
Phommage de nos actions ct tout ce quc nous somlnes  
Les vertus sont les blanchcs nappes de lin qui parent Pautcl 
de pierre. Sa huniörc est celle de 1a vie du juste : luceat luzr 
(I) St. Germaixx. Contempl. 
(2) Durand, lib. 1 , c. 2. 
rer. eccl.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.