Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Essai sur le symbolisme architectural des églises
Person:
Saint-Jean, Godard
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228666
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1229076
DES 
1710 HSES. 
0st enveloppe comme de velemenls pM-cieux , suivalnl les pa- 
roles du Psalmiste ; le Seigneur a regne ; il s'est revelu de 
gloire.  Differentes cerelnonies conürnlent cette signiü- 
cation. Le Jeudi-Saint , les autels sont depouilles , parce que 
Jesus abandoune des siens, la veille de sa passion , fut laisse 
comme nu et sans (lefense aux mains de ses ennemis  On 
lave Pautel avec de l'eau et du vin, parcc que l'eau et le 
sang jaillirent du eöte du Sauveur perce d'un coup de 
lance  
La croix posee sur Pautel est le trophee et Petendart de 
 Il 21 vaincu le monde non par le fer , mais par le bois 
qui porta Phostie d'un prix inüni; et s'il est vrai que les in- 
signes des princes doivent briller eu leurs palais , pres de leur 
lröne , il eSt juste aussi de voir dans la croix de Pautel, la 
banniere trionlphale de Jesus  
Ln lumiere de Fautel marque lu doctrixlc que le Docteur 
par excellence qui s'est (leclare 1a lumiere meme , pröche i: 
tous les hommes. Elle eelaire Pintelligeuce, clle echaulTe le 
cmur. Il est eeritdkune etincelle emanee de ce foyer : Lucerna 
cm: lucens et ardens  
(1) In ordinatione SllbdiilCüllüflllll. 
(2) Honorius. Gemma an. lib. 3, chap. 86.  Albinus Flaccus. Dc div. 
01T. De caenzä Domini.  Ruperli ubb. dc div. 00'. Iib. 5. cap. 30. 
(3) Blfperl. loc. cit. c. 34.-13. Isidori de eccl. omc. lib. d. c. 28. 
(A) St. Bnnav. De exposi. missae. 
(5) C'est le sens gänäral de la lumiL-re lilurgique. Ne dcvnnt pas nous 
äcarter de Parchileclure , il ne nous est permis de xmter que ce qui s'y 
rapporte prochninelnent. Je remarquerai seulemenl ä Poccasion des 
cienges , que les sens ordinaircs se modilient par les circonstances. Aux 
enlerremenls, on reprösenlc pur In lumii-re, 1a flamme de Palme qui m- 
meurt point. A länäebres , pendunt In semainc sanime , Ies cierges qu'on 
C-Leint suecessivemcnt ligurenl Ies prophC-tes qui so succümlaienl. e-n Israäl 
ol que les Juiß mettaienml a1 mort , selon cc reprochc de  : EI. loi, 
Jüruszlwnl, qui lnes les prophütvs envoybs de Dicu , etc... En Gri-cmguu
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.