Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Essai sur le symbolisme architectural des églises
Person:
Saint-Jean, Godard
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228666
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228951
m35 Pznnsßs. 2! 
In plus forte [rare du sceau de. la foi dont les pcuplcs ont voulu 
Fempreindrc. Au contraire , si vous faites luirc son üambcau, 
les (lalles de ce pavä, les pierres de ces murs, ces arcadcs, 
ces piliers gothiqucs, tout cela vit, tout cela palpitc; Filme 
du symbole y circule comme le sang dans les veines. Et , 
Certes , je ue sais pas si le magon du moyen-äge aurait bicn 
cu d'autre part lc droit de s'appeler Jllaitre de [a pierre vi- 
vanze. 
Les Iigures mystiques doivenl: avoir pour le chretieln des 
Charmes particuliers. Elles Finstruisent et Pediüent; car elles 
ölevent 1a ponsöe ä de Ilautes vörites , et le coeur , au-dcssus 
de 1a torre. Nos eglises seraient moins desertes, 1a piete serait 
moins rare si nous savions aller et conduire les autres in ce 
hauquet ineffable. Rapprochons de nos levres ee caliee trop 
IODg-IEIIIPS äloigne; Fßglise elle-nlelne nous y convie, car alle 
demande souvent au Seigneur , dans ses prieres publiques , 
de nourrir notre äme par Pintelligence de sa mysterieuse li- 
lurgie. Aurait-elle institue cette multituxle de sylnboies rem- 
plie d'un monde (Pidees , pour qu'ils deviennent , gräce ä 
notre dödain , choses insignifiantes et mortes ? (Ie n'est [JGS 
ainsi qu'on Peutendait autrcfois. Rabau Maur place 1a signi- 
lication des choses mystiques, pnrnli les connaissances que le 
elerc (loit possöder  Durand cite an jugement de Dieu 
los prälres qui demeurent aveugles h eet endroit , et i] leur 
ndrosse la terrible menace du psaume : IpsiveTÖ non cogno- 
verunl rias meas, quibusjuravi in irri mcd , si introibzent 
in reqzeiem meam  Honorius (PAutun les compare 21 l'au- 
lale , mourant de soif au milieu (los ondes et il tmuve etrange 
(4) Signiiicationem rerum myslicaruln. De insl. cler. lib. 3, c. i. 
(2) Rat. proaemium.  Le cardinal Bona dil que le Rational de Du- 
rand de Monde est näcessaire ä tous los prütres. De div. psahn. Nnliliu 
nuviorlun, vn LrT-le de l'e'dit. de Paris, 1678. 
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.