Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Essai sur le symbolisme architectural des églises
Person:
Saint-Jean, Godard
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228666
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228909
1 6 
SUR 
SYM läOLlSMli 
Häfll-lf 
UBAI. 
et en vertu d'une authenlicite probalale , il Faccueillera et In 
presentera pour ce qu'elle vaut. De ce cöte, je Favoue, s'0uvre 
une porte 21 Pabua; il fant s'y arreter, et se rappeler ces 
paroles de Pabbe Solesmes : u Eutrevoir une certaine Couleur 
günerale de haute et gracieuse poösie, construire sur ces 
ölelnents un recit plus 011 moins agreable , c'est chose facile , 
puisque c'est chose superücielle: mais la seienee n'est pas 
1a   
En second lieu, il n'est pas necessaire düxdmettre absolu- 
ment toutes les raisons allöguees par les auciens auteurs. 
Les juges les plus moderes du proces entre les mystiques et 
les litteraux, eonviennent que si les (lerniers defendent un 
sysleme de naturulislne ignoble et deshonorunt, les autres 
0m, exagere quelquelois, et trop aecorde peut-etre ä Farbi- 
Lraire  Quand un sens n'a pour lui qu'une voix; lorsque 
fire, conunc ou dit, pur les cheveux, il ne se fonde sur 
aucune resselnblauce palpable de l'objet materiel avec 1a 
pensee, il est convenable de  car il n'a plus 
que 1a valeur faussemexlt accordec par J). (llnude de Verl, 
aux raisons mystiques qu'il tenait en general pour n des pen- 
sees pieuses et ediliautes, et des idees arbitraires , si vuus 
voulez, mais oü on ue laisse pas de trouver de quoi s'inslruire 
eL se nourrir  n Du lnoins il faudrait dire avec St. -Gre- 
goire de Nyssc: w (10 que nous proposons so reduit E1 des 
eoujeclures; nous le soumettons au jugemnent des lecteurs. 
S'ils le rejettent , nous ne röclamermls point; s'ils Padoplent, 
(4) D. Guärunger, Instit. liturg. , ch. 2. 
(2) Lebrum: Explic. de 1a Messe. Prdfacel  Languet lLli-IIIÖIDO re- 
(zonuail que parmi lcs allögories des mystiques , plusieurs ne sonl quv 
des idäes pieuses. Du väritzrblc cspril de PEgIisv, etc. 
(3) Lettre a) M. Jurieu, sur lcs cC-röulonlies de Pägliso, t. lv de PExpIic. 
simple cl liltöralc , p. 350 , 1". ädition.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.