Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Essai sur le symbolisme architectural des églises
Person:
Saint-Jean, Godard
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228666
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1228876
DES 
1'111 1,15155. 
c011Lcu1purai11 des lnonuluenlls du moyeu-ägc,  
Pouvrior lui-nlöule , elxnvoud pur ceux qui 011i, pu nous lögucl- 
sa pensöe, S'il cxistc, et fcspüre Fötablir, il faul Facccptcr 
counnc revölu de Pautoritö d'un fait , sauf 21 Fappröcier 
philosophiquenleut (Faprös los principcs que nous vcnons 
(Pölneure. 
Panni les causes du (liscredit 011 sont tombees les mystiques 
interpretations , nous relnurquons justement la liberte prise 
pur eertains auteurs d'en inventer in leur guise, et, si je 
puis me servir de ce Lerlne, d'en fabriquer d poszerzbrz". 
Livrees au caprice d'une inlagination individuelle , elles 
perdent leur caractere scientilique pour enlrer dans la aale- 
gorie des reves ou des conjectures. 
An lieu de se livrer uux attraits d'une (levole sensiblerie , 
ou de s'evan0uir dans le pieux nuage d'une poesie vaporeuse, 
que l'on ouvre les auteurs du lnoyen-äge qui ont eeriL sur 
les eglises des puges Lrop (lubliees ; c'est 121 qu'il fault apprenrlre 
quels senlinlents faisuient baltre le ceeur des honnnes de genie 
dont les ouvrages eu an-chitccture nous (rtonnent eL nous 
ruvissent; c'est lä que l'on peut puiser des asserlions 0er- 
laines sur la pensöe qui dirigea leur eompas et llgurau ees 
[Jlaxls grandioses et lnyslerieux dont nous clTerchons la clef. 
Les lves de Chartres ; les Honorius dUlulun ; les 
 les Guillaulne Durand, l'01)l'ÖS6llliIlllS 
de leurs siecles, ont traduit pour la posterite, dans des livres 
lnagniliques , Fidee Lracee sur la pierre pur le nluilre-lnagten 
de leur epoque. A eoup sur, ils nous ont donne son inten- 
tien, sa pensee; et si, jusquüx presellt, un heureux hazard 
n'a pas (lecouvert, dans la poudre des laiblimlzerjues ou la 
nuil des greniers , le Leslaunent perdu de. quelquäunzieul 
lailleur de pierres (l) , nous pouvons, en alleudannl , reeevuir 
(11) Le livre du moineThüophile et Ie Guido de lu Peinture uulorisvl 
l 'espäre1'.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.