Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1219012
avec eux, ne les laissent pas pencsEtrer dans les lieux qulils 
c0nsiderent comme sacres, et ne soulTrent pas qu7ils parlent 
ä leurs temmes. 
Les habitants des terres basses nlont qulune epouse, ceux 
des vallees superieures en peuvent prendre plusieurs. sur 
le fleuve et les lacs, ils ont des bateaux taits de planches de 
bois et d7une plante ligneuse qui croit dans les marais, et 
qu7ils appellent byblos. Ils s7en servent pour pScher et pour 
traflquer; car ils sont naturellen1ent commerg:ants. Leurs 
armes consistent en arcs taits de peau d7hippop0tame, en 
frondes et en sortes de piques. Ils emploient le cuivre et 
For, savent fabriquer des poteries de terre et des pätes de 
verre qu7ils co1orent habilement de diverses fac;ons. Dans 
les contrees supeErieures du fieuve demeurent des peuples 
noirs, contre lesquels il leur kaut parf0is defendre leur frons 
tiere meridionale qui est situcEe ä six cent mille pas environ 
de la mer. Du c6te de l7ouest et du c6te de Pest, ils n7ont 
aucune crainte, ces pays etant deserts. Ils ont un grand ress 
pect pour les morts dont ils salent les c0rps aHn de ne point 
les laisser corr0mpre. Ce respect s7etend ä certains animaux 
qu7ils c0nsiderent comme sacres et auxquels ils rendent des 
honneurs funebres. 
Leurs maisons, scäparees les unes des autres et ent0urees 
chacune dlun terrain cultivcE, sont bäties sur les bords du 
f1euve ou des lacs, ausdessus des in0ndations autant que 
faire se peut, car, Stank construites en partie de limon, 
lorsque l7eau les gagne pendant plusieurs jours, e11es se res 
duisent en boue et s7ecrasent. 
Aussi les plus riches parmi les habitants ont le soin 
dlelever leurs demeures sur des platesf0rmes ou de si bien 
meler les roseaux au limon que celuisci resiste ä l7action de 
l7eau. 
Quant aux habitants de la partie du fleuve ausdessus du 
Delta, qui vivent dans une vallee cHtroite b0rdee de chaknes de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.