Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1218953
HlSTOIRE 
L7HABITAT10N. 
Epergos et Doxi, montes tous deux sur de petits chevaux 
noirs, au poil long, ä la tete large et courte, cl1eminent au 
pas de leurs montures le long dlune de ces failles, qui semble 
se prolonger jusqulä l7horiZon, accables par la chaleur et ens 
toures d7une nuee de mouches. , 
sc Qu7esperesstu trouver dans ce däsert, qu7y viensstu 
chercher2 dir Doxi apres un long silence.  Des l1ommes, 
r6pond Epergos.  Des hommes iciP et comment y vis 
vraientsilsP  Lä ou vivent les grenouilles et les mouches, 
1lhomme peut vivre. Des mouches, il n7en manque pas, 
comme tu vois; quant aux grenouilles, n7en avonssnous pas 
entendu depuis ce matinP is Er apres un nouveau silence, 
comme le soleil commengait ä baisser : ei Regarde, dir 
Epergos, la, devant nous, cette mince colonne de fumee 
bleuätre qui s7csEleve toute droite, c7est un feu, et certainement 
ni les mouches ni les grenouilles ne l7ont allume5.  Tu rSs 
ves, c7est le vent qui, comme tout le long du jour, souleve 
une colonne de poussiere.  N on, ä cette l1eure, le vent ne 
produit plus ce phcHnomene dans ces plaines:, il se calme 
tout ä kalt ou est constant. C7est bien la fumee produite par 
du bois vert ou des herbes seches; avangonsl D: 
Les montures prirent le trot au milieu des pointes de ros 
chers qui pergaient le sable, et bient6t les deux compagnons 
se trouverent au milieu dlun troupeau de brebis. A quelque 
distance, on voyait des hommes, des chevaux et comme une 
särie de tertres bruns a peine eleves sur le Sol, herbu sur ce. 
point. 
Sit6t que les deux compagnons furent ä portee de voix, un 
des hommes leur cria de ne point avancer davantage; des 
cl1iens se mirent ä aboyer avec fureur. L7l1omme sauta sur 
un cheval qui paissait pres de lui, et s7armant dlune longue 
lance, il s7avanqa au pas vers Epergos et Doxi. Il ötait de 
taille moyenne, vEtu dlune courte tunique grossiL:re avec une 
Sorte de pelisse de peau de brebis noire ä laquelle pendait un
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.