Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1218935
IlIsTO1RE 
DE 
IJHAB1TATI0N. 
St 
H 
nous de devoirs sacrcEs, aimes des dieux dont ils conserves 
ront le culte, deviendront nos conseils l0rsqu9il s7agira d7ins 
nover ou de modikier qu0i que ce soit dans nos usages, nos 
habitudes et n0tre vie journaliere. Ainsi, toujours guidcHe 
par Ieurs lumieres, sous le regard fav0rable des puissances 
divines, la race des Aryas se n1aintiendra dans sa purete et 
demeurera la plus puissante sur Ia terre. di La An de ce diss 
cours fut accueillie par une acclamati0n, et, seance tenante, 
du c0nsentement de t0us, six cl1efs de famille furent invess 
tis des f0ncti0ns sacerdotales. 
En sortant de l7assemb1ee, Doxi, l1abituellement sombre, 
csZtait radieux. Epergos, suivant un geste qui lui etait famis 
Her, siffl0tait sur l7ongle de son pouce. es Te voilZ1 bien 
content, ditsil Si son compagnon lorsquljls furent seuls.  
Passablement, repliqua Doxi, et je commence ä cr0ire 
que nous fer0ns quelque chose de ces hommes. C7est ta 
maison extravagante qui me d0nne cette joie, et je me gars 
derai de te blämer de l7av0ir fait elever suivant ta kantaisie. 
 solt, mais tu n7empScheras pas le monde de marcher, 
ni m0i de recommencer ce que tu appelles : mes extravas 
gances. Voilä de braves gens qui v0nt s7endormir satisfaits, 
et qui cependant se preparent pour longtemps une rude bei 
s0gne.  Parce que P  0l1I je n17entends bien et cela sufHt; 
le  ou le bien, c0mme tu v0udras, est fait; il n7y a 
plus ä revenir sur ses pas. Si ces anciens, charges de c0ns 
server les pures d0ctrines, les transmettent intactes ä Ieurs 
successeurs, ce sera pour le mieux; mais s7ils t0mbent euxs 
mSmes dans l,erreur, qu7arriverastsilP J; 
As
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.