Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1218832
HISTOIRE 
DE 
IJHAB1TATIoN. 
 
de traire les vaches et de disposer le lait dans des vases 
solt pour slen servir c0mme boisson, soit c0mme nourriss 
ture. Elles devaient aussi rec0lter la plante sömc2 et en exs 
traire la liqueur propre aux sacrif1ces. 
Ce j0urslä, toute la col0nie des Aryas etait dehors des le 
matin, et se rendait ä la demeure de Vämadevä. C7etait un 
beau jour de printemps, clair et serein. 0n voyait les homs 
mes vEtus de tissus dlun blanc eclatant, la tSte c0uverte 
dlun b0nnet de fourrure, les jambes enfermees dans des 
bandes d7ek0Pfe de laine, les sandales aux pieds, slavancer 
lentement par tr0upes en devisant entre eux, tandis que les 
fe1nmes et les enfants les suivaient en riant et en chantant. 
Cellessci etaient enveloppcHes de lins tissus de laine blancl1e 
couverts de broderies de diverses c0u1eurs. Leurs bras nus 
et leurs visages laissaient voir la blancheur de leur peau. 
Des br0dequins faits de toisons d9agneaux protegeaient 
leurs pieds et leurs jambes, et de l0ngs voiles transparents 
n7empGchaient pas d7apercevoir leurs chevelures fauves, ens 
tremElees de grains d70r. Quant aux enfants, presque nus, 
ils couraient d7un groupe ä l7autre. 
Vämadevä mariait, an milieu du j0ur, la fille de s0n Als 
ä un jeune homme du voisinage. Devant sa demeure avait 
ete prepare un vaste cl0s a l7aide de mottes de gaZ0n et de 
feuill6es. Au milieu de l7enceinte circulaire s7elevait un petit 
tertre sur lequel etait p0see une pierre plate. 
En attendant le moment f1xe pour la cerem0nie, les Aryas 
se gr0upaient autour de l7enceinte sans y penetrer, et la fas 
mille de Vämadevä distribuait ä chacun des galettes, du lait 
caille, des graines r6ties et de l7eau. 
Le s0leil atteignait le zenith quand Vämadevä sortit de 
se mais0n et parut au milieu de l7enceinte, suivi de sa 
femme et de ses filles qui p0rtaient les vases du sacrif1ce 
contenant la liqueur du .ssöma; le beurre et des .herbes ses 
ches. Quand le feu sacre d7Agni fut allume sur le tertre, le
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.