Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1218774
HlsT01RE 
DE 
ATl0N. 
I.7HA131T 
45 
cl1efs actifs, f0rts, intelligents, sacl1ant gouverner le dos 
maine qui leur etait dev0lu et diriger leurs serfs de tells 
Sorte que leur c0ndition für supportable, voyaier1t ElCCk01kkC 
leur bien au detriment des familles dont les cl1efs ne pres 
naient pas ces s0ins et ne depl0yaient pas la mSme activite. 
Cellessc:i, ne p0uvant nourrir leurs serfs, etaient 0bligees 
de les ceder en partie, aussi bien que les p0rtions de terres 
ou ils vivaient, car la terre et le serf qui l7l1abitait ne fais 
saient qulun. 
0n c0mptait dont, apres vingt ans de sejour des n0us 
veaux venus sur ce fertile territoire, une douzaine de 
grandes familles, puissantes et riches parmi toutes les 
autres moins heureuses, qu0ique chacune d7elles, dans 
les assemblcsEes, conservät des droits egaux s7ils slagissait 
de dcEliberer. Mais, qu7elles fussent spacieuses ou exiguös, 
les de1neures des Aryas cEtaient construites t0utes sur les 
meines donnees. 
Ellcs se c0mp0saient invariablement dlune grande salle 
dans laquelle on reunissait la fami1le et les voisins, d7une 
cour interieure, plus ou moins spacieuse , quelquefois 
entouree de portiques s0us lesquels slouvraient les cl1ams 
bres du repos. Ces habitatlons etaient fermcHes äl7extcErieur., 
car les Aryas, entoures de serfs dont ils avaient ä se des 
Her, ne v0ulaient pas que des regards indiscrets penes 
trassent dans leurs demeures ni que llacces en fc1t trop 
facjle. Une enceinte exterieure renfermait les etables, les 
ecuries et les logements des serviteurs attaches Ä la maison, 
des granges et des celliers pour c0ntenjr des provisions. 
La tigure 18 presente le plan d7une des plus grandes et 
des mieux disposees entre ces m.aisons. En A, la salle pers 
cLe de deux p0rtes, l7une sur llentree, l7autre sur la cour 
interieure. De cette grande salle, on ne peut communiquer 
ä l7habitation que par cette sec0nde p0rte a. En B est la 
cour interieure avec s0n portique et les chambres de repos
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.