Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1222383
364 
HIsTOIRE 
DE 
L7HA131TATIoN. 
rap1dement. Les semites, ou vivent forcement sous la tente 
ou dans la grotte naturelle ou creusäe, ou se font des 
gr0z7e.5 avec de l7argile, clestsäsdire qu7ils älevent des masses 
concretes de limon ou d7argile, des Zzmmli creux dans less 
quels ils sont ä l7abri de la chaleur et des insectes, car ils 
sont venus dans des contrees chaudes, peu garnies de bois 
et ou les cours d7eau sont rares. Ce sont eux qui les pres 
miers ont inconsciemment donnä les elements de la voc1te. 
sc: Je neglige certaines races, ou qui sont restees ä un Etat 
d7infcsHriorite ävidente, ou qui ne sont pas nettement accusees; 
car il est bien entendu que la nature n7admet pas ces classis 
iications tranchäes, commodes pour nous autres, mais dont 
eile ne se soucie guere. 
sc ll ne serait pas c0rrect cependant de negliger ce qu7on 
appelle les Clzc2mite.5, race puissante, divisee en deux grous 
pes, noir et blanc, mais qui parait avoir eu de tout temps 
une aptitude particuliere pour les ouvrages de pierre; de 
pierre sans l7appoint du mortier, de pierres superposees, 
jointives, taillees. MelangcEe de bonne heure aux sämites, 
cette race a su donner ä ce melange un caractere partis 
culier, l7amour des constructions col0ssales, surprenantes, 
des materiaux indestructibles. 
re C7est ce qui explique comment, dans certaines contrees 
de l7Afrique et de la syrie, Egypte et Phenicie, on voyait, 
ä c6tcE de la hutte d7argile, de limon du peuple, ces ädifices 
grandioses äleves ä l7aide de moyens dlune puissance qui 
nous etonne.  
c: Si donc, ces elcHments Stank connus, nous les mcElangeons, 
suivant des proportions dikfärentes, nous obtenons des res 
sultats differents, mais dans lesquels cependant chacun de 
ces äl6ments se laisse deviner en si.petite dose qu7il soit. 
c: Ainsi quand les Aryas se trouvent en conctact avec les 
Semites dejä mtElangcHs de Chamites, il en resulte un art tress 
complet. Le sens moral de l7Arya lui fait repousser ces exas
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.