Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1222371
H1sTOIRE 
DE 
IJHA13ITAT10N. 
363 
 
t6t mangcEs sur un point par les troupeaux, venant ä mans 
quer, il leur faut chercher sans cesse de nouveaux päturages 
qui semblent fuir devant eux; depuis le commencement du 
monde ils transp0rtent ainsi leurs tentes d7un lieu ä un 
aUkkc. 
se Estsce ä dire que ces hommes s0ient incapables de cons 
cevoir un autre abri que celui f0urni par quelques peaux ou 
de grossieres et0ffes de laine, cousues. ensemble. N on, certes, 
et la preuve, c7esr que qu.Fnd ces pasteurs 0nt pu s7ätablir 
quelque part, comme en Egypte, comme en syrie dans les 
temps les plus cEloigncEs, ils 0nt bäti et fair bätir, non comme 
l7ont fait les Aryas, mais comme faisaient leurs frereS sei 
mites. 
H: Maintenant., si les principes sont invariables, si les traces 
des origines sont indelebiles, les consequences produites 
par le melange de ces origines sont variables ä l7inHni, et il 
faut dire que la qualite estl1etique est d7autant plus faible 
que ces mcsZlanges sont plus confus. 
sc Je n7aime guere les formules qui, en ces questions, peus 
vent fausser les idäes. Aussi je ne v0us d0nne cellessci que 
comme un expose tresssommaire qui rendra mes explicas 
tions plus claires ein leur pretant la precisi0n d7une 0peras 
tion cl1imique. Les Aryas, livräs ä euxsme1nes, construis 
sent touj0urs de la meine maniere et ont une aiTection si 
pr0nonccEe pour la structure de bois, qu7ils cl1ercl1ent de 
prcEfcErence les c0ntrees b0isees et c0nsiderent ces grands 
vegetaux c0mme sacres. T0us les peuples d7origine äryenne 
aiment les f0rSts, s7y plaisent, y vivent et ont des bois c0ns 
sacres. Les J aunes, livr6s Ä euxsmemes, et venus pr0bables 
ment ä l70rigine sur de vastes territ0ires arroses, marcEcas 
geux, c0nstruisent en r0seaux; ils 0btiennent de bonne 
heure des cl1aux, de la brique, des emaux, des peintures, 
des matieres agglutinantes, t0utes choses qui exigent un des 
     
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.