Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1222355
HIsTOIRE 
DE 
I.7HA13ITATIoN. 
36I 
 
sc Il y a des milliers d7annees que les chalets suisses, 
comme ceux du Tl1ibet et de la vallee de Kacl1myr, sont 
construits suivant les mSmes procedes par des tronqons 
d,une mSme race separes depuis des siecles. 0n a parl6 
beaucoup depuis peu de quelques dec0uvertes recentes, des 
habi1ations lacustres. Ces habitations lacustres, c7estsäsdire 
elevees dans les eaux calmes des lacs, mais assez distantes 
des rives pour que leur isolement an milieu des eaux für 
une scIrete, sont dues ä une circonstance particuliere, non 
ä une race plut6t qu7ä une autre. Il y a des habitations las 
custres elevees par les J aunes, les Chinois, les T0uraniens, 
il y en a et il y en avait qui etaient elevees par des Aryas. 
Les unes comme les autres conservent, bien que construis 
tes dans des c0nditions identiques, les procedes de structure 
qui appartiennent aux Aryas et aux Touraniens. 
H: Voici encore un croquis Cfig. Io3J, qui m0ntre quelquess 
unes de ces habitations elevees en Birmanie et presque ens 
tierement faites de bambous, car cette c0ntree en produit en 
quantite. 
H: Lä, l7influence des Aryas et des J aunes,.car Si les cass 
tes elevees appartiennent aux descendants des Aryas, le 
peuple est de sang touranien,  se fait sentir ä la foiS: 
combinaisons de charpente qui appartiennent aux Aryas, 
emploi de ces nattes, de ces ouvrages de bambous dans les 
constructions qui appartiennent plus specialement aux J aus 
nes. Les habitations lacustres du 1ac de Bienne devaient 
fort ressembler ä cellesslä, Sauf les bambous qui etaient 
remplaces par des tr0ncs d7arbre ou mSme des branchages 
entrelaces et du limon. J 7avais donc raison quand je disais 
a notre ami le capitaine que c7est t0ujours la mäme chose.,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.