Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1222245
35o 
HIST0lRE 
DE 
1.7HABITAT10N. 
 
qu7on y öläsve aujourd7hui sont, comme plans, comme strucs 
ture, comme disposition intcSrieure, exactement ceux qu7on 
y elevait jadis; seulement les architectes font ce que vous 
faites ici, ils remplacent l7enveloppe g0thique par une ens 
veloppe empruntee ä des formes decoratives de llantiquite. 
II en est de mäme ä Florence, ä Rome et par toute l7Itas 
lie. vous tous, läsbas comme ici, essayeZ de parler latin, 
mais les id6es, les besoins que vous exprimez avec ce latin 
plus ou moins pur, ne sont point du tout les idees et les 
besoins qu7exprimaient les anciens; ce sont les v6tres, ni 
plus ni moins. Clest pourquoi je n7attache pas ä cette des 
froque que vous empruntez a Pakt antique, l7importance que 
vous semblez y merkte. J 7ai feuillete quelquessuns des livres 
publies depuis peu et dans lesquels vous prerendez restaus 
rer, d7apres des ruines, les 6dif1ces publics ou prives de 
llantiquit6. Cela m7intäresse etrangement de voir ceS cons 
structions antiques transformees parHvous autres, de la 
meilleure foi du monde, en constructions de votre epoque. 
P0urquoi alors ne pas rester tout bonnement ce que vous 
Stes et ce que les siecles vous ont fait en suivant votre pr0pre 
nature et en tächant de perfectionner vos connaissancesP 
Pourquoi ce retour un peu pu6ril vers des formes qui ne 
sont nullement d7accord avec vos bes0ins et vos moeursP 
Non que je pretende qu7il faille negliger l76tude des l0is, 
des lettres, des arts de llantiquite:, c7est un bien acquis 
qu7on a trop l0ngtemps laisse en oubli et qu7il est utile et 
bon de connaitre, dont il faut se servir; mais il me semble 
qu7il faudrait s7en servir, non pour le substituer ä celui que 
vous possedez dejä, mais pour l7accrostre. Je ne prends 
qu7un exemple afin d7expliquer ma pensee. 
ei vous avez inventö en France, il y a de cela plus de trois 
cents ans, un systeme de vok1tes superieur ä ce que les Ros 
mains ont iait, en ce qu7il permet une libertä absolue dans 
sen emploi, systeme l6ger, facile ä appliquer part0ut, aps
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.