Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1222073
HlsT0lRE 
DE 
IJHA131TAT1oN. 
337 
 
gensP Quelles fables astsil pu inventer pour le d6cider ä se 
deshonorer par un acte de felonieP  site due, votre Als 
Charles etait un bon et doux dam0iseau, bien appris, mais 
de tete un peu legere, facile ä csZmouvoir. Humblement, je 
vous dis un jour, que peutsetre mieux valait pour lui la 
compagnie de chevaliers mc1rs et d7experience que celle 
d7Amauri, avec qui t0utes ses journees se passaient en 
chasse....  HcHlasl c7est vrai, et en moismSme je te trous 
vais severe pour la jeunesse, comte.  Aussi n7aisje pas ins 
siste et ne parleraissje pas de ceci ämon seigneur, si, depuis 
ce jour, je nJavais pas surveilleE attentivement les dcEmarches 
des jeunes gens, dans l7espoir de prevenir quelque malheur 
er de voir passer sans tache la couronne ducale de Lorrainc 
sur la tete de votre Als unique... Malheureusement, le maus 
vais esprit Fa emporte. Il ne m7etait pas diH3cile de recons 
naitre qu7Amauri, dont le regard ne s7adressait jamais droit, 
erexit ronge par une ambition Saus limites et qu7il s7entourait 
de mille trames pour 0btenir ce qu7il desirait. Ce qu7il a pu 
dire ä Charles, je ne le sais, mais il pouvait inventer plus 
d7une fable pour l7animer contre les jeunes gens appeles ä 
votre cour; d7autant que les freres Hugues et Gerard pas: 
sent pour Stre des damoiseaux accomplis, braves Cet l7un 
d7eux vient de le prouverj, aimes des dames et qui sont pes 
nettes de la sagesse de leur mere, l7une des plus nobles 
femmes de la Lorraine. Il est facile d7exciter la jalousie, de 
grossir les faits les plus minces, dans une tSte de vingt ans. 
Mais a quoi bon s7appesantir sur ce passe irreEparable, sire 
due, il ne s7agit plus, pour votre seigneurie, que de sortir de 
cette affaire, tout honneur sauf, et puisque vous daignez 
me demander avis, je vous le donnerai sans.reserve. 
sc Apres avoir porte le corps de votre fils an moutier, 
assemblez vos chevaliers, proHtez de la prösence de l7abbe 
de Cluny, appelez des temoins et faites de l7affaire, devant 
t0us, une information exacte dont il sera tenu registre, scelle
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.