Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1221739
HlsT0lRE 
DE 
IJHA131TAT1oN. 
307 
 
1 
se reserva:1t de c0nnaitre plus tard leur sentiment. L70ccas 
si0n sen presenta l0rsquiils furent a table. En eFfer, FJpers 
g0s, s7adressant ä Eligius, parla ainsi : sc Tu es un h0mme 
trop eclaire, Eligius, pour ne pas satisfaire ma curiosite sur 
un p0int.... Comment estsil arrive que les arts de R0me, 
qui, dans les Gaules, avaient atteint une grande perfecti0:1, 
aient ainsi declineP... Car t0ismSme rec0nnais que parmi les 
0bjets deposcHs dans cette Pilze, il n7en est pas qui puissent 
rivaliser avec ceux que vous a legues l7empire.... Tu m7as 
fait v0ir des chapitaux et des fürs de c0l0nnes provenant 
dlun monument paTen, et tu admirais la purete du travail.... 
Pourqu0i ne pouveZsvous faire aussi bienP P0urquoi les 
ustensiles, les meubles que tu nous a mo.:tres, s0ntsils gross 
siers, Si on les compare ä ceux que nous ont tran5mis cesp 
paiens er dont nous p0ssedons enc0re des exemplesP  Hes 
lass repondit Eligius, j7ai travaille depuis mon enfance dans 
l7espoir d7atteindre ä cette perfection des arts romains, et je 
n7ai pu 0btenir que des rcsEsultats i mparfaits. Les ecoles nous 
f0nt defaut:, les desastres subis par la Gaule ont detournc5 
les hom1nes de la pratique des arts. Pendant l0ngtemps, 
cl1acun n7avait d7autre souci que de conserver sa vie. Er 
p0urquoi donc auraitson eleve des m0numents, fabrique des 
meubles ou des bij0uxP Des qulune demeure c0nservait une 
apparence de luxe, elle etait pillee et devastee. Ainsi les ars 
tistes, les ar:isans anciens, sont n10rts sans avoir l7occasion 
de transmettre leur art ou leur metier a la jeunesse. Celles 
ci; ign0rante, ne c0nnaissant dlautre etat que celui de la 
guckte, et Dieu sait quelle guerrel est retombee dans un Etat 
de barbarie egal ä l7ignorance des peuplades qui enval1iss 
sent notre Sol. C7est depuis peu que nous avons pu nous lis 
vrer de nouveau aux arts de la paix. Les cl1efs francs out 
l7am0ur du luxe; ils pretendent rivaliser avec la pompe des 
empereurs d70rient. Il leur kaut des vStements präcieux, des 
meubles et des joyaux enrichis d7or et de pierreries, et ils
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.