Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1218498
H1sT01RE 
DE 
1JHA31TAT10N. 
23 
D 
rSteras lä. D L7Arya avait ecoute attentivement cette discuss 
si0n; mettant la main sur l7epaule d7Epergos, il lui dit2 
is Höre, il sera fait comme tu l7as dir. is 
Le lendemain, la famille se mit an travail avec une ars 
deur n0uvelle et peu de jours apres la mais0n etait achevee 
CHgi 7Js  
Les baies, suivant le conseil dlEpergos, avaient ers c0ns 
struites au m0yen des jambages de b0is inclines avec tras 
verses ausdessus Ciig. 8J. Les pierres venaient s7appuyer 
contre ces jambages et poser sur ces linteaux , de telle s0rte 
qu7elles etaient s0lidement maintenues. Les joints, plus ou 
moins ouverts entre les pierres, avaient ete remplis de 
mousse mSlee ä de la terre grasse. Des nattes fermaient les 
baies. Devant l7l1abitation s7csElevait, sur la platesforme qui 
relevait la construction ausdessus du Sol naturel, un portique 
compose de troncs d7arbres fourchus, debout, qui reces 
vaient une traverse sur laquelle s7appuyaient les bois sups 
portant la toiture faite d7ecorces de sapin. Cette fois, la ches 
minee erexit construite ä l7aide de grandes pierres p1ates 
posees verticalemenr. sur ce foyer s7elevaient les me.ms 
brures auxquclles etaient iixeEes les ecorces de bois formant 
le c0nduit de fumee. Les ecorces etaient retenucs par des liens 
d7osier et le tout etait enduit de terre grasse qu7on trouva1t 
dans les environs. 
sur le Sommer du rocher, les travailleurs avaienr fait un
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.