Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1218476
HlsT0lRE 
DE 
21 
K 
longue. Nous aurions plus tot Hni Si nous avions fait des pas 
r0is Ä l,aide de troncs d7arbres en1piles, ainsi que cela START 
pratique pour la maison detruite. 
 C7est, dir aussit6t Doxi, ce que commandait la sagesse; 
et aujourd7hui, cette femme et ses enfants seraient ä l7abri 
dans leur demeure Si ton imprudence ne t7avait pas engagcH 
Ei entreprendre un travail au.dessus de tes forces.  Helas Z 
soupira la mere.  C0nsidcHreZ cependant, reprit Eperg0s, 
que la duree n7est acquise qu7ä ce qui exige du temps pour 
croitre, et du travail. Le chene croit plus lentement que la 
fougere; mais cellesci se desseche pendant l7hiver, tandis que 
le chene persiste et finit par couvrir de ses brancl1es un 
large espace. L,insecte se fait une demeure pour sa vie 
qui s7eteint avec la belle saison et n7a point ä se präoccuper 
des generations qui le suivent. Mais vous, Arya, vous devez 
vous c0nstruire.un logis pour votre vie et, s7il est possible, 
pour celle de vos enfants,. car ils se souviendront de vous, 
s7ils conservent le toit que vous leur avez fait, er vous crois 
ront toujours parmj eux. La We des lieux que vous avez 
l1abites leur rappellera votre courage et vos soins. Mon coms 
pagnon D0xi pretend que tout est pour le mieux et doit Stre 
dans l7avenir comme dans le present. Il entend conserver 
le bien comme le mal, l7incomplet comme le f1ni. N7äcoute7. 
pas trop ses propos, si vous voulez vous distinguer de la 
brute. 
 Le Cräateur de t0utes choses, rcEpliqua D0xi, non sans 
unc certaine aigreur, a röparti Z: chaque ätre une d0se d7ins 
telligence qui lui permet d7obtenir ce qui lui c0nvient:, aller 
au delä, c7est franchir la limite qu7il a trac6e. Ces Aryas ont 
des instruments avec lesquelsils tranchent le b0is et brisent 
la pierre, clest cläjä. trop; l7oiseau n7a pas besoin d.loutils 
pour faire son nicl, et il vit ainsi dans la 1imite qui lui est 
assign6e, sans däsirer plus ou mieux. Tu as trouvö cette 
famille 6tablie clans uns l1abitati0n qui lui semblait b0nne et
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.