Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1221082
25 
.2 
HIST0lRE 
I.7HA1zITAT1oN. 
Deux citernes situi5es sous les pieces F et L, auxquelles on 
descendait par les escaliers a et R, permettaient dlarroSer les 
jardins, car elles cHtaient alimentees pendant une bonne pars 
tie de l7annee par un f1let d7eau filtrant ä travers les cous 
cl1es calcaires sur lesquelles s7appuyaient les bätiments. 
Les interieurs de cette habitation ne differaient. point 
dlailleurs de ceux des maisons d7Androna; meme mobilier 
tresssimple, mSme richesse d7cZtoffes. Quant aux habitants, 
bien que leur principale occupation tät llalimentation des 
caravanes et le commerce, ils cultivaient cependant quels 
ques vergers dloliviers, des vignes, des orangers, et n7ötaient 
point obliges dlacl1eter et de faire venir de l0in toutes les 
denrees necessaires a la vie. Aussi etaientsils m0ins äpres 
an gain que les gens de la contree sauvage, p0udreuse et 
aride, qulEperg0s et Doxi venaient de quitter. 
Thcs5agenes etait de petite taille, ses yeux brillants comme 
deux diamants noirs, etaient sans cesse en mouvement, et 
t0ute sa personne semblait mue par des ressorts. Il rec;ut 
les deux compagnons, tout en d0nnant des ordres ä ses 
serviteurs, mettant la main ä tout, s7enquerant de tout, rös 
pondant ä1 toutes les questions ä la f0is. Falte mettre les 
cl1evaux a l7ecurie, indiquer aux voyageurs leurlogis, les 
interroger sur le but de leur voyage, s7occuper du repas, 
cela fut llalTaire de quelques instants. Er pendant qu7Epkzk.. 
gos et Doxi se reposaient a l7ombre, sous le portique, qu7on 
leur apportait de l7eau fraiche et des kruits, le petit homme 
allait et venait, appelant les femmes, gourmandant les pales 
freniers, faisant 0bserver que tel ustensile n7etait point a sa 
place, qulil fallait tuer un mout0n, que telle caravane etait 
en retard et qu7il cEtait l7l1eure dlarroser le jardin. 
La maison, gräce ä l7activite du maitre, etait d7une pros 
prete irreprochable. Les murs blancl1is ä la chaux ä l7intäs 
r. Voyez fIgurO 77s
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.