Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220989
242 
H18TOIRE 
DE 
EHAEITATI0N. 
tioche yentretenaient un peu de vie. 0n se dirigea donc 
vers cette derniere ville. 
H: Ce que nous ven0ns de voir depuis plusieurs mois, dir 
Eperg0s, pendant qu7ils cheminaient Ei travers des contrees 
presque desertes, devrait, mon ami, te c0nvaincre de cetke 
verite : que la liberte seule est feconde, qu7elle seule eleve et 
moralise les h0mmes. Av0nssnous vu jamais nation s7elever, 
acquerir une grande energie mora1e sous le despotismeP 
Qu7est devenue l7Egypte, malgre la sagesse et la regularitcE 
de son gouvernement tl1e0cratiqueP le receptacle de tout ce 
qu7il y a de c0rruption dans le monde c0nnu; qu7est devenu 
l7empire des Assyriens et celui des PersesP 4presque un des 
sert. N0us av0ns visite Rome dans tout son eclat quand, 
lasse des guerres civiles et des brigues,elle remettait la gestion 
de la Republique entre les mains dlun empereur. Qu7estselle 
devenue et que deviendrastselle avec ce corps diiTorme et 
devant les entreprises de plus en plus audacieuses des barg 
baresP is A ce discours, D0xi ne repondit que par monosyls 
labes et son compagn0n ne parvenait pas a le distraire. 
Tant ils cheminerent., qu7ils arriverent un s0ir dans le 
gr0s bourg d7Androna, dont les maisons bien bäties, pro4 
pres, rectangulaires,t0utes couvertes par des terrasses, etaient 
kaites a peu pries sur le mSme modele. La plupart des habis 
tants de ce b0urg, comme de t0us les centres habites de la 
Syrie septentri0na1e, logent les etrangers et leur f0urnissent 
des vivres, car le pays ne produit abs0lument rien, est t0tass 
leknent prive de c0urs d7eau, si bien, que de vastes ehernes 
recueillent l7eau du ciel pendant la saison pluvieuse qui dure 
deux mois environ. 
C7est la provision pour le reste de l.annee. La maison 
dans laquelle s7arräterent les deux compagnons ätait une 
des plus vastes. En voici le Plan, Hgure.74. 
0n entre dans une cour asseZ spacieuse A, an fond de 
laquelle est une grande salle B. Les chambres des maitres
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.