Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220916
HlST0lRE 
DE 
L7HAZITAT10N. 
235 
         
sur leur dr0ite, slä1evait une de ces grandes mais0ns ä 
p1usieurs etages successivement surcEleves, d7aspect assez 
triste au total, 1nalgre le ricl1e balc0n qui passait devant 
les baies du premier. En face de la taverne, une habitation 
moins maussade faisait l7angle de la rue CHg. 73J. 
Pendant les appräts du repas commande par l7affranchi, 
Eperg0s c0nsidcErait curieusement cette mais0n et cherchair 
ä se rendre compte des cElements divers qui la c0mp0saient : 
u Il parait, ami, lui dir Caustis, que la maison de Balbus 
a le d0n dlattirer ton attenti0n. Car ce que tu as devant les 
yeux, n7est rien m0ins que la premiere l1abitation de C0rncEs 
lius Balbus, l7ami de Cäsar. Depuis sa haute fortune, je te 
prie de croire qu7il nlhabite plus ce logis.  Mais quel sins 
gulier melange d7architecture, observa Epergos.  singus 
lier, en eFfet. Autref0is, ä R0me, il etait assez d7usage de 
placer ainsi les premiers degrcEs des esca1iers sur la voie pus 
blique,ce qui pern1ettait de donner un p0rche convert et un 
peu eleve ausdessus du Sol et s0us lequel attendaient les 
clients. Depuis peu, les 6diles ont interdit ces saillies qui 
embarrassent la circula1i0n. 
sc Si tu me demandes d70c1 viennent ces c0lonnes de 
pierre qui enferment ce degre, je te räpondrai que je n7en 
sais rien; mais qu7elles n7ont certes pas e1e faites pour l7obs 
jet qu7elles remplissent. Cela provient de quelque ediHce des 
truit. Tu verras ce fait se renouveler souvent dans les mais 
sons des vieux quartiers qui out ete b0uleverses bien des tois. 
E Les faqades ötaient entierement couvertes de stucs 
peints; il n7en reste aujourd7hui que des traces. 
cc La bätisse se c0mp0se en grande partie de debris recueils 
lis de t0us c6tes. Tel est ce balcon avec sa ba1ustrade de mais 
bre blanc, Si delicatement travaille, et dont il faut chercher 
l70rigine sur les c6tes d1Asie. A c6tcsE de cette richesse, remars 
quez Co troisieme csStage avec sa logc, construit simplement
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.