Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220866
232 
HlsTOIRE 
DE 
IHAB1TAT1oN. 
L7art vraiment propre a un peuple ne saurait se developper 
ailleurs que sur le Sol ou il est ecl0s, qu7au sein des condis 
ti0ns qui l7ont produit. Asstu vu les quelques temples grecs 
que depuis peu on a voulu elever en EgypteP Ils ne sont ni 
pires ni m0ins beaux que ceux qulon bätit en Grece, et ces 
pendant, en face des m0numents egyp:iens, rien ne saurait 
ctre plus ridicule. Il en serait de mSme Si on s7avisait de bäs 
tir ä Rome un temple dans le style de ceux de ThZ:bes. Laiss 
sons les cl1oses il la place ou elles sont nee5.  Il y a long. 
r3mps, Epergos, observa Doxi, que tu n7as dir une parole 
aussi sen5ee.  Doucementl je c0mprends bien ta pensee, 
et tu voudrais me n1ettre en contradicti0n avec moismeme. 
Je dis : cc Lais5ons les choSes ä la place ou les circ0nstances 
c: les ont fait naitre, mais sachons profiter de ce que ces 
c: cl1oses nous enseignent. is Ainsi les R0mains ont trouve 
en Asie bien des elements qui leur ont servi, avec ce qu7ils 
possedaient dejä de l7Etrurie, pour faire ces belles construcs 
tions voutees .que nous admirons; evidemment ils ont eu 
raison de proiiter de ces elcEments divers, parce qu7au total, 
ces elements ont entre eux des relations intimes; mais ou 
        
ass0cier la platesbande grecque et la voc1te asiatique. Il y a 
la des principes 0pposes qui jamais ne pourront former 
Punite dans une oeuvre d7architecture. Si un jour les Grecs 
devaient imposer un art aux Romains, comme ils ne p0urs 
raient plus s7en tenir ä.la platesbande qui ne permet que des 
constructi0ns petites, avec1eur esprit porte vers la logique, 
ne pouvant se passer de la v0c1te, ils abandonneraient la 
platesbande une fois pour toutes, et ils seraient dans la 
VöritcZ. di 
Mummius prenait goc1t ä la conversation de ses hötes er 
les retint plusieurs jours dans sa 22iZZa. Mais Eperg0s n7ais 
mait guäre demeurer longtemps au mSme lieu. Il voulait 
visiter quelques grandes c0lonies romaines pour voir coms
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.