Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Histoire de l'habitation humaine
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1217785
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1220636
HIsT0lRE 
1JHA81TATI0N. 
213 
H 
depasser les 1imites qu,il c0nsid6rait c0mme d6Hnitives. 
Pendant la päri0de räpublicaine, Rome n7avait eu guere 
le loisir de songer aux, arts et ä ce qu7ils pr0curent de j0uiss 
sances et de biens8tre. Cependant, apräs la guerre sociale, le 
goc1t des arts se,räpandit parmi les cit0yens de la cite trioms 
pl1ante. Les vil1es samnites, ätrusques, lucaniennes qui rens 
fermaient tant de monuments prcEcieux, detruites par sylla, 
fournirent un butin jmmense, dont la valeur et l7importance 
exercerent une notable iniluence sur les m0eurs r0maines. 
Les richesses de la Grece vinrent enc0re d0nner aux ders 
nieres annees de la Räpublique r0maine le g0üt des arts, et 
il n7cEtait pas de n0table citoyen ä R0me, apres les guerres 
de sylla, qui ne für Verse dans la 1angue grecque et qui ne 
v0ulüt p0ssäder des 0euvres c17artistes athöniens dans sa 
mais0n. 
       
sei1lait de pr0voquer le goc1r naissant pour les choses dlart, 
qui se manifestait au sein de l7aristocratie romaine, sachant 
bien que llhabitude du luxe est un des m0yens les plus fav0s 
rables ä l7asservissement des classes superieures. Aussi, bien 
qu7il vöck1t simplement et qulil ne cessät d7habiter une des 
meure modeste, v0yaitsil d7un 0eil favorable ceux d7entre les 
patriciens qui afkectaient dans leurs habitations un luxe juss 
qu7a1ors inconnu, qui s7entouraient d7arristes, de poetes et 
de t0us les rafIinements empruntäs aux peuples etrangers. 
Celui qui se fait bätir un palais et qui llenrichit d70bjets diart 
d7une haute valeur n,est pas un c0nspirateur. Ahn de pr0s 
V0quer le mouvement, llempereur faisait rebätir les temples, 
les edif1ces publies, sur des plans plus vastes et ä l7aide de 
materiaux precieux. Cet exemple etait suivi par tous ceux qui 
tenaient ä jouir des faveurs du prince, car ils savaient que 
c7etait le meilleur moyen de lui faire sa cour. 
Nonsseulement la ville de Rome changeait d7aspect et se 
      
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.